Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Economie, Sciences, Education/formation

FORMATIONS ENTREPRENEURIALLES > Leur importance chez les jeunes entrepreneurs

Partager les connaissances pour améliorer leurs projets

000 eazazsqsqdsLes jeunes sont aujourd’hui intéresses par les formationsd entrepreneuriales dans la mesure où l’entrepreneuriat s’avère une solution au problème du chômage.  Grâce à ces dernières, Yves Itangivyiza, un jeune vivant dans la capitale politique, Gitega est aujourd’hui entrepreneur. Dans un entretien avec la rédaction du quotidien Le Renouveau, il parle de l’importance  de ces formations pour les jeunes en général, et  pour lui en particulier.


M. Itangivyiza indique qu’il a commencé à entreprendre sans avoir participé à aucune formation en rapport avec l’entrepreneuriat. « A ce moment, je travaillais mais je ne pouvais pas identifier l’évolution de mon projet dans le temps. J’enregistrais même des pertes à  cause de l’incapacité de savoir le nécessaire pour le bon fonctionnement du projet », a signalé l’entrepreneur Itangivyiza.  Après un certain temps, M.Itangivyiza a eu la chance de participer à différentes formations entrepreneuriales, ce qui lui a permis d’évoluer dans ce domaine. Il donne l’exemple de la formation sur l’élaboration d’un plan d’affaire bancable qu’il a reçue de la part de l’Agence  de promotion des Investissements (Api), où il a été informé sur quand demander un crédit auprès d’une banque ou  d’une microfinance et comment  l’utiliser. « Aujourd’hui, je suis capable d’identifier l’évolution ou la chute de mon projet après un certain temps.  Je vois aussi ce qui est à corriger ou à ajouter pour son bon déroulement», fait savoir notre interlocuteur.Une autre importance que souligne M. Itangivyiza est qu’à l’occasion de ces formations, les jeunes entrepreneurs se rencontrent et  partagent ainsi les connaissances. « Grâce à différentes formations suivies, j’ai acquis des connaissances diverses qui m’aident dans mes projets actuels et qui m’aideront aussi dans les projets ultérieurs», poursuit-il. Il rappelle que son projet actuel est la collecte et gestion des déchets ménagers dans la ville de Gitega.Tenant compte de l’importance de ces formations entrepreneuriales, M. Itangivyiza invite tout jeune qui  le peut à élaborer son projet et à le mettre en exécution car, explique-t-il, avoir un projet, c’est un des critères pour être choisi en tant que bénéficiaire à de telles formations.

Eric Sabumukamaa

Ouvrir