Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Economie, Sciences, Education/formation

ANCT> Réunion d’échanges avec ses partenaires

Améliorer et renforcer le secteur du transport et de la sécurité routière

 

DSC 1033La représentation nationale de l’Association nationale des chauffeurs des taxis (ANCT), a organisé, le mardi 5 novembre 2019, une réunion d’échanges avec ses partenaires œuvrant dans le domaine du transport.  Selon Gérard Niyongabire, cette réunion s’est tenue dans le but de contribuer à l’amélioration et au renforcement du secteur du transport et de la sécurité routière au Burundi. 

 

Gérard Niyongabire, président et représentant légal de l’ANCT, a indiqué que cette réunion d’échanges est organisée dans le cadre  de l’amélioration et du renforcement du secteur du transport et de la sécurité routière au Burundi. Dans  cette même  perspective, M. Niyongabire a ajouté que la société Taxinav va travailler en collaboration avec l’ANCT  et la police de la sécurité routière burundaise, dans le but d’utiliser cette nouvelle technologie qui permettra de suivre et contrôler les mouvements de tous les taxis en Mairie de Bujumbura et en dehors de la ville. Et en cas de réussite de ce nouveau système technologique, ce dernier  sera également vulgarisé pour le mettre en application dans le domaine de transport de biens et de personnes. A  la question de savoir la valeur ajoutée de cette nouvelle technologie dans le domaine de transport au Burundi, M. Niyongabire a précisé que dans la majorité des cas, beaucoup de soupçons s’entendent  fréquemment entre le propriétaire de taxi et le chauffeur, surtout en ce qui concerne les frais de versement journalier.  « Mais, avec cette nouvelle technologie, les propriétaires des taxis sauront exactement le revenu journalier de son véhicule. Les chauffeurs aussi percevront un salaire considérable compte tenu d’un versement  consistant», a expliqué M. Niyongabire. 

« Eradiquer les discussions interminables des prix de transport »

M.Niyongabire a également mentionné que cette technologie vient  pour contribuer à l’éradication des discussions interminables  des prix de transport, qu’on remarque souvent entre les chauffeurs et les passagers. « C’est un système technologique qui va améliorer considérablement le secteur de transport,  et sera bénéfique pour le trésor national, car avec ce nouveau système, l’ACNT va travailler également en synergie avec les institutions de micro-finances locales  pour faciliter des transactions », a affirmé M. Niyongabire. Il a terminé en signalant qu’au niveau sécuritaire, cette nouvelle technologie prévoit également la mise en place d’une application qui permettra de  suivre et contrôler tous les mouvements des véhicules. En cas de crime ou forfaits, il sera très facile au service de l’ordre et de sécurité de connaître et de retrouver  ou localiser les malfaiteurs.

Avit Ndayiragije

Ouvrir