Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Economie, Sciences, Education/formation

ENTRETIEN> Importance du concours de recrutement des enseignants

Elle apportera des fruits meilleurs sur la réussite des élèves

 

IMG 93La mesure prise par le gouvernement du Burundi organise des concours de recrutement avant d’engager de nouveaux fonctionnaires est à saluer. C’est une mesure qui va redonner l’espoir aux chômeurs du fait que toute personne remplissant les conditions exigées aura l’occasion de participer au concours. Dans l’enseignement, cela sera bénéfique du fait qu’il sera engagé des enseignants compétents. 

 

Dans un entretien, le représentant de la coalition « Bafashebige » en province de Rumonge et directeur du Lycée communal Karonda, Antoine Nsengiyumva  a dit que la mesure d’organiser des concours de recrutement des fonctionnaires est venue au moment opportun. Selon lui, elle apportera des fruits sur la réussite des élèves dans les écoles.M. Nsengiyumva a souligné qu’ils ont accueilli avec satisfaction la mesure d’organisation du concours de recrutement des nouveaux enseignants. Selon lui, c’est une mesure qui va beaucoup contribuer  dans le domaine éducatif du fait que, seulement, des enseignants compétents et capables de concrétiser ce qu’ils ont appris dans leurs cursus scolaires seront engagés. Cela va inciter également les élèves à fournir beaucoup d’efforts dans leurs études du fait qu’ils connaissent qu’il y aura un autre examen à faire après leurs études qui leur permettra d’avoir du travail. « Même après leurs études, ils continueront à réviser ce qu’ils ont appris à l’école et cela permettra l’enrichissement de leurs capacités intellectuelle», a-t-il ajouté. M. Nsengiyumva a également indiqué que la mesure de passation du concours de recrutement redonnera espoir aux chômeurs qui se lamentaient qu’il y avait de l’injustice dans le  processus recrutement. Il a souligné aussi que l’engagement de nouveaux enseignants va diminuer les dépenses de la plupart des écoles occasionnées par ce  paiement des enseignants-vacataires.M. Nsengiyumva a demandé au ministère en charge de l’éducation et celui de la fonction publique de renforcer cette mesure tout en y mettant de la transparence afin que chaque participant soit satisfait des résultats comme ils le sont  pour les autres examens nationaux. Selon lui, cette mesure devrait servir d’exemple dans le recrutement même dans les secteurs privés. 

Julien Nzambimana (stagiaire)

Ouvrir