Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Economie, Sciences, Education/formation

PROVINCE DE KAYANZA> Récolte des cultures de marais

Elle sera très bonne

 

DSC 1187Les différentes cultures  de marais de la province de Kayanza présentent une verdure très appréciable. La récolte attendue d’elles sera bonne, ce qui enchantera la population de cette province. La bonne récolte pour les cultures de marais en province de Kayanza sera le résultat de la combinaison de beaucoup de facteurs.

 

Les cultures de marais dans les différentes communes qui composent la province de Kayanza présentent une verdure très appréciable, un signe qui montre que la récolte sera bonne. C’est le constat de la rédaction du journal Le Renouveau en date du 27 septembre 2019.Selon le responsable du service de vulgarisation agricole au Bureau provincial de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage (BPEAE) en province de Kayanza, Cyrille Manirakiza, l’existence de ces bonnes cultures n’est pas le fait du hasard. Les habitants de la province de Kayanza sont habitués à combattre les rongeurs qui menacent la culture de maïs. Comme ils n’ont pas de moyens financiers suffisants pour acheter les produits phytosanitaires, ces habitants les ramassent à l’aide des mains le matin et le soir, a-t-il dit. Concernant le haricot, M.Manirakiza a fait savoir que la récolte sera aussi bonne grâce à la pluie qui est tombée régulièrement. La terre n’a pas connu de sécheresse parce qu’il a plu une ou deux fois aux  mois de mai, juin, juillet et août. Bien plus, selon le responsable de la vulgarisation agricole au BPEAE de Kayanza, les cultures sont appréciables grâce à l’utilisation de la fumure à laquelle les habitants de la province de Kayanza  sont habitués. Les communes qui ont été visitées par les responsables agricoles en province de Kayanza sont Butaganzwa, Gatara, Matongo, Muruta et Gahombo. Dans toutes ces communes, M.Manirakiza affirme que la récolte sera très bonne. A part la pluie, la rédaction du journal Le Renouveau a constaté qu’il existe des canaux d’irrigation pendant la saison sèche dans certaines communes comme Gahombo.

Martin  Karabagega

Ouvrir