Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Economie, Sciences, Education/formation

PROVINCE DE BUBANZA > Activités de l’Université du Burundi

Ouverture solennelle du campus universitaire Nyamugerera

 

DSC 1337L’Université du Burundi (UB) a procédé, le vendredi 29 mars 2019, à l’inauguration solennelle de l’année académique 2018-2019, du Campus universitaire Nyamugerera, Institut des statistiques appliquées, dans la commune de Musigati, colline Kiziba, zone Kivyuka. Le Deuxième vice-président de la république du Burundi, Joseph Butore, a souligné dans son discours de circonstance que la date du 29 mars 2019 restera inoubliable pour la province de Bubanza qui vient de se doter d’un campus universitaire. 

 

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Gaspard Banyankimbona, le ministre de l’Energie et des mines, Côme Manirakiza ainsi que les gouverneurs de Bujumbura, Nadine Gacuti, et de Bubanza, Nobus Térence Butoyi, avaient répondu aux dites cérémonies.Dans son discours de circonstance, le Deuxième vice-président de la République, Joseph Butore, a d’abord souligné que le gouvernement du Burundi accorde une place importante à l’éducation. Il a ensuite remercié la population de Musigati car, a-t-il dit, c’est grâce à elle que le projet de construction de ce campus universitaire a été rendu possible. Il a aussi appelé les enseignants à faire beaucoup de recherches pour renforcer leurs cours.Le Deuxième vice-président de la République a enfin émis le souhait de voir toutes les facultés, dans les campus universitaires de l’Etat et privés, clôturer l’année académique en même temps. 

La construction de ce campus rentre dans la volonté du gouvernement

Pour le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Gaspard Banyankimbona, la construction de ce campus universitaire confirme la volonté du gouvernement du Burundi d’approcher à la population les études universitaires. Le problème qui se pose, a indiqué le ministre Banyankimbona, est que les élèves qui terminent leurs études secondaires n’arrivent pas à trouver les facultés en rapport avec leurs sections. Il a enfin promis d’améliorer les relations avec les autres universités dans le but d’atteindre l’objectif du programme de développement du Burundi 2018-2027.

Ramener à neuf mois la période de l’année académique, parmi les projets

Le recteur de l’Université du Burundi, François Havyarimana, a, dans son mot de bienvenue, rappelé que l’UB est né en 1964, elle compte aujourd’hui 7 576 étudiants qui sont répartis en trois paliers de formation à savoir le baccalauréat, le master et le doctorat.L’UB comprend 12 facultés qui sont réparties sur plusieurs campus, compte 49 départements, 15 programmes masters, une école doctorale et un centre de recherche. Elle dispose de 252 enseignants qualifiés avec les grades de docteur et 249 assistants.Pour ce qui est des défis auxquels fait face l’UB, il a cité le manque de moyens financiers, les ressources enseignante  sont encore insuffisantes dans certains domaines, le matériel pédagogique insuffisant ainsi que l’insuffisance des infrastructures. Malgré les défis, François Havyarimana a annoncé que l’UB a comme autres projets d’ouvrir un autre campus dans la province de Cankuzo, de réviser la période de l’année académique en la ramenant à 9 mois et de développer la recherche scientifique.

Une capacité d’accueil de cent et huit étudiants

Le campus Nyamugerera, selon Fulgence Nahayo, doyen de l’Ista, a une capacité d’accueil de 108 étudiants et pour le moment, a-t-il poursuivi, 67 étudiants sont en train de suivre les cours. Il a indiqué que cet Institut des statistiques appliquées (Ista) n’a pas encore réuni tous les équipements mais il dispose toute fois d’équipements de base qui ont permis aux étudiants de suivre les cours pendant trois semaines.

Kazadi Mwilambwe

Ouvrir