Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Economie, Sciences, Education/formation

Marché de Kamenge> Des marchandises étalés dans les allées

Des mesures sévères vont être prises pour éradiquer ce comportement

 

Après la réouverture du Marché moderne de Kamenge, les activités se déroulent normalement. Toutefois, Jackson  Tuyisabe, commissaire dudit marché, met en garde les commerçants qui étalent leurs marchandises dans les allées car des mesures sévères vont être prises pour éradiquer ce comportement. 

 

Dans un entretien accordé au journal Le Renouveau, Jackson Tuyisabe a fait savoir que la question de ces commerçants est bien connue. Il a ajouté que ce sont les propriétaires des stands qui font sortir leurs marchandises dans le but d’attirer la clientèle.Ce commissaire dit qu’on est en train de sensibiliser les concernés pour que ces marchandises y soient vidés. « Nous avons appris que lors de l’incendie qui a ravagé le Marché central de Bujumbura, les camions ont manqué où passer pour intervenir », a-t-il indiqué. Jackson Tuyisabe dit qu’on ne peut pas permettre que de telles situations se reproduisent. « Nous devons conjuguer les efforts afin que ces allées soient dégagées», a-t-il ajouté. Il a rassuré que des mesures sévères vont être prises à l’encontre des commerçants qui font la sourde oreille. Il a fait un clin d’œil aux commerçants de ne pas s’exposer aux sanctions. De ce fait, le rôle de tout un chacun est indispensable. « Les médias peuvent aussi aider à sensibiliser car leur voix porte loin ». Quant aux commerçants, ils doivent savoir également qu’ils n’ont aucun droit de sortir leurs marchandises des stands ou de les mettre n’importe où.Il a lancé un appel vibrant à l’endroit de ces derniers afin qu’ils sachent que c’est pour leur intérêt que ces dispositions ont été prises. « Ils doivent savoir que si un incident se produit, ce sont eux qui perdent en premier». Concernant l’hygiène, Jackson Tuyisabe a affirmé que cette question a été résolue par le Maire de la ville car,  comme l’a indiqué, il y a une société qui est chargée d’enlever régulièrement les déchets.

MOISE NKURUNZIZA (STAGIAIRE)

Ouvrir