Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Economie, Sciences, Education/formation

AGRICULTURE> Appréciation des caféiculteurs qui ont été primés

Ils remercient le président de la république du Burundi

 

IMG 2010Lors de la Journée nationale d’encouragement des caféiculteurs qui se sont distingués pendant la saison 2018-2019, certains d’entre eux apprécient l’initiative du ministère de l’Environnement, de l’agriculture et de l’élevage en collaboration avec le Projet d’appui à la compétitivité dans le secteur Café (PCSC) et l’Autorité de régulation de la filière café (Arfic). 

 

Jean Cimpaye, un caféiculteur provenant de la province de cibitoke nous a fait savoir qu’il salue cette initiative que le gouvernement du Burundi ne cesse de montrer aux caféiculteurs. Il a dit qu’il a commencé à cultiver le café depuis l’année 1989 et que ce dernier le fait vivre. « C’est la première fois que je suis primé en tant que caféiculteur. Je remercie beaucoup le président de la république du Burundi, Pierre Nkurunziza et son gouvernement pour la façon dont ils valorisent le caféiculteur. J’ai commencé à cultiver le café depuis longtemps mais c’est sur le règne de Nkurunziza que je vois ce geste. Le kit que nous venons de recevoir va beaucoup nous aider et j’espère que la production va augmenter», a indiqué M. Cimpaye. Il n’a pas manqué d’évoquer que souvent, ils rencontrent des problèmes surtout liés au déplacement vers les usines qui sont très éloignées. «Par exemple, moi qui habite en commune Murwi, je suis obligé de traverser  la commune Rugombo pour arriver en commune Mugina là où il y a l’usine. Aussi, le prix par kilogramme ne nous suffit pas. Il nous faut une usine mais aussi il faut que l’Etat révise le prix du café pour encourager davantage les caféiculteurs. Signalons que M. Cimpaye peut récolter à peu près 20 tonnes de café par saison.Une femme mutwa provenant de la province de Karusi qui a été choisie parmi les meilleurs caféiculteurs dit qu’elle est très contente d’être primée. « C’est la première fois qu’une femme Mutwa arrive dans la  province de Ngozi en tant que meilleur caféiculteur pour récupérer un prix pareil. Avoir un certificat d’honneur et un kit de travail nous montre que nous sommes soutenus. C’est un grand avantage que nous bénéficions du gouvernement de Pierre Nkurunziza. Que Dieu le bénisse», a dit notre interlocutrice.Signalons que la famille présidentielle a été la première à être primée pour avoir planté plus de 1 000 caféiers lors de la saison passée.

Olivier Nishirimbere

Ouvrir