Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Economie, Sciences, Education/formation

MINEAGRIE> Organisation d’une journée nationale

Pour encourager les meilleurs caféiculteurs de la saison 2018

 

DSC 4449Le ministère de l’Environnement, de l’agriculture et de l’élevage (Mineagrie) en collaboration avec le Projet d’appui à la compétitivité du secteur café (PACSC) et l’institution Arfic, a organisé le vendredi 1er mars 2019, une Journée nationale d’encouragement des caféiculteurs qui se sont distingués en 2018. L’événement lié à cette journée a eu lieu en commune Mwumba dans la province de Ngozi. 

 

Dans son allocution, l’assistant du ministre de l’Environnement, de l’agriculture et de l’élevage, Diomède Ndayirukiye, a fait savoir que le ministère a jugé bon d’organiser cette journée avant que  la nouvelle saison café ne commence.  Il a informé que le pays bénéficie de plus de 80% des devises grâce au café. «Nul n’ignore que le café a une importance capitale pour le pays car  plus de 600 000 familles vivent de cette culture industrielle. C’est pour cette raison que le gouvernement du Burundi via le Mineagrie promet d’améliorer la production du café en étendant les espaces cultivables et en fournissant le fumier de qualité et en quantité suffisante, donner aux caféiculteurs le matériel nécessaire pour augmenter la production et faire des recherches menant à une meilleure production», a indiqué M. Ndayirukiye. Il a remercié les agents de sécurité pour l’effort qu’ils ne cessent de mener pour combattre ceux qui vendent le café de façon frauduleuse.Concernant les opérateurs dans la filière café qui n’amènent pas de devises au pays, l’assistant du ministre a fait savoir que des sanctions sévères leur sont réservées comme le chef de l’Etat, Pierre Nkurunziza venait de le préciser dans la réunion avec les représentants des caféiculteurs.  Le gouverneur de la province de Ngozi, Albert Nduwimana, après avoir accueilli les invités, a remercié les organisateurs de cette activité pour avoir pensé à sa province. Il a félicité tous caféiculteurs qui ont été primés. Il  a interpellé  toute la population de Ngozi en particulier et celle de tout le pays en général d’investir beaucoup dans le secteur café. Il a invité tous les opérateurs dans le secteur café de multiplier les pépinières pour faciliter la tâche à ceux qui en auraient besoin. Il a mis en garde toute personne qui tentera de vendre le café en cachette en interpellant l’administration à jouer son rôle en arrêtant les fraudeurs et en confisquant leurs marchandises pour les remettre aux décideurs.  

Des prix ont été décernés aux meilleurs caféiculteurs

Pour encourager les caféiculteurs qui se sont distingués pour la saison 2018, le Mineagrie leur a décerné des prix. Les caféiculteurs qui ont été primés étaient  classés en trois catégories. Ceux qui ont des plants de café variant entre 150 et 500, la deuxième est la catégorie dont les plants s’évaluent entre 500 et 1000 caféiers et la troisième catégorie était composée des personnes qui ont des caféiers allant de 1000 à plus. Signalons que le cabinet de la province a été choisi parmi ceux qui devraient être primés parce qu’il a planté plus de 500 caféiers. 54 personnes provenant de toutes les provinces du pays  ont été choisies pour être primées, dont trois se sont distinguées au niveau national. Le kit de travail donné aux meilleurs caféiculteurs était constitué de pompes, de gants, de salopettes, de lunettes, d’un casque, de scie, de ciseaux, des sacs contenant du fumier, d’une paire de pagne et à cela s’ajoutait un certificat de mérite.                   

Olivier Nishirimbere

Ouvrir