Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Economie, Sciences, Education/formation

Universite du Burundi> Orientation à l’Examen d’Etat

Une nouvelle approche vient d’être publiée

 

DSC 0483Le  rectorat de l’Université du Burundi a organisé  le mercredi 9 janvier 2019, un point de presse sur l’admission en première année de baccalauréat pour l’année académique 2018-2019. ll s’agissait d’une publication de l’orientation définitive des lauréats de l’Examen d’Etat, édition 2017, et une nouvelle approche d’orientation selon laquelle chaque lauréat se choisit lui-même sa filière de formation. 

 

Selon François Havyarimana, recteur de l’université du Burundi, l’Université du Burundi a procédé à la publication de l’orientation définitive des lauréats de l’examen d’Etat, édition 2017 pour l’année académique 2018-2019. Il a expliqué que cette orientation a été réalisée suivant une nouvelle approche selon laquelle chaque lauréat se choisit lui-même sa filière de formation. Il a précisé qu’il  s’agit d’une approche mise en place par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique.Le recteur a souligné qu’après les inscriptions provisoires des lauréats où chaque lauréat devait proposer trois filières de son choix, une commission a été mise en place pour procéder à l’orientation. « Les critères qui ont été utilisées par la commission sont notamment la capacité d’accueil et d’encadrement, la section suivie au secondaire, ainsi que la note obtenue à l’Examen d’Etat pour plus d’objectivité. Après l’affichage des listes, il a été constaté qu’il y a encore des places disponibles. Nous avons lancé un deuxième appel à l’inscription provisoire », a précisé le recteur. Ce dernier a ajouté ceux qui étaient autorisés à se faire inscrire à la 1ère inscription devaient avoir au moins 56%, mais pour la seconde inscription, une note de 54% était exigée.Pour M. Havyarimana, l’orientation publiée (ce 9 janvier 2019) concerne les lauréats inscrits au 2ème tour, ceux qui n’étaient pas orientés au premier tour, les recours introduits après affichage de l’orientation du premier tour, mais également les lauréats des années d’avant 2017, qui avaient été déjà orientés à l’université du Burundi par la commission des années passées, mais qui ne se sont pas fait inscrire directement.

Les résultats de la commission

Selon M. Havyarimana au total, quatre mille huit cent soixante-quinze(4875) lauréats sont admis à l’université du Burundi pour l’année académique 2018-2019. Parmi ceux-là, quatre mille sept cent trois (4703) sont des lauréats de l’Examen d’Etat, édition 2017, tandis que cent soixante-douze(172) sont des lauréats des années d’avant 2017. Il a précisé que, parmi les lauréats de l’Examen d’Etat édition 2017 qui ont été orientés, trois mille quatre cent vingt-neuf (3429) ont eu la faculté de leur choix. En tenant compte du critère genre, nous avons constaté que sur les quatre mille huit cent soixante-quinze (4875) lauréats admis à l’université du Burundi , 1472 sont de genre féminin, soit (30,19%), tandis que 3403 sont de genre masculin, soit (69,81%)», a-t-il dit. Le recteur a signalé qu’il y a des facultés et instituts dans lesquelles l’inscription est conditionnée par la réussite à un concours d’entrée. Il s’agit de la faculté de médecine, de la faculté des sciences de l’ingénierie et de l’Institut des statistiques appliquées qui va bientôt ouvrir ses portes à Nyamugerera en commune Musigati de la province de Bubanza », a-t-il indiqué.Il a enfin précisé que ces orientations sont déjà affichées au campus Rohero, à la direction des Services académiques bientôt au campus Zege, à Gitega.

Aline Nshimirimana

Ouvrir