Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Economie, Sciences, Education/formation

Ngozi> Activités autour de marché

Divers services  y sont offerts, on cherche à gagnerde l’argent

 

DSC06204 1Autour du marché de Ngozi, des gens se créent les moyens de gagner de l’argent. Les jeunes et les moins jeunes exercent diverses activités qui génèrent des revenus.  Certains installent des petites tables sur lesquelles ils travaillent, soit sous un parapluie ou à découvert. L’essentiel est de gagner de l’argent pour celui qui exerce telle ou telle autre activité.

 

Autour du marché de Ngozi, celui qui veut un service quelconque a besoin de s’y rendre, il rentre satisfait. En effet, chaque jour, du matin au soir, il y a des gens qui sont toujours là pour offrir les services aux demandeurs, pourvu qu’ils gagnent de l’argent. Ainsi, tu rencontres les cordonniers devant les petits magasins. Ceux –là attendent les gens qui, veulent faire réparer leurs chaussures, ou tout simplement ceux qui, par accident, se voient leurs chaussures déchirées en cours de route. A côté d’eux, tu rencontres les réparateurs de radios, les réparateurs de téléphones mobiles avec des échantillons d’appareilles déclassés ou en réparation sur leurs petites tables. Les gens qui viennent de partout et qui ont besoin de faire réparer tel ou tel autre appareil attendent sur place la réparation ou tout simplement les laissent et se rendent dans d’autres activités pour les récupérer à leur retour à la maison. Les tailleurs  sont également présents avec leurs machines installées dans de petites terrasses devant les magasins. Eux aussi accueillent les gens venus des collines et les habitants de la ville qui ont besoin de faire coudre leurs vêtements. A des points différents, tu rencontres les transporteurs de biens et de personnes sur vélos, à d’autres points, tu trouves les conducteurs de  motos. Les porteurs sillonnent tout autour du marché pour voir celui qui aurait besoin de son service. Les vendeurs ambulants sont également là. Tu trouveras les femmes et les hommes avec divers types de marchandises.  Les vendeurs de bananes, de maïs, de manioc, de fruits et autres vivres passent et repassent dans les petites allées autour du marché. L’objectif pour toutes ces gens est de gagner de l’argent, travailler chacun pour ce qu’il peut en cherchant à gagner la vie.                                                                                  

Alfred Nimbona

Ouvrir