Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Economie, Sciences, Education/formation

Témoignage> Problèmes de communication entre parents et enfants sourds muets

 Les parents éprouvent des difficultés quant à l’apprentissage de la langue des signes

 

La communication est souvent difficile et compliquée entre les parents et les enfants qui vivent avec les problèmes d’entendre et/ou de parler. Face à cela, les parents de ces enfants doivent apprendre la communication gestuelle.


La plupart des enfants sourds ou sourds muets naissent des parents entendants. A ce moment, la communication est souvent difficile voire impossible entre ces gens. Dans un entretien avec un parent qui a un enfant sourd muet, il a fait savoir que l’échange n’est pas du tout facile surtout du côté de l’enfant. Ce parent a indiqué qu’il a découvert très tardivement que son enfant est sourd. Raison pour laquelle les parents devront s’adapter et encadrer  cet enfant qui n’entend pas.Ce parent a indiqué que certains parents éprouvent des difficultés quant à l’apprentissage de la langue des signes. Ils disent ne pas la maîtriser aussi bien que la langue maternelle. Notamment lorsque l’enfant sourd devient adolescent et qu’il commence à avoir un bon niveau de langue. Cela peut alors provoquer de la frustration chez ces parents.

Certains parents pouvaient avoir du mal à accepter la surdité de leur enfant parce qu’ils ne font pas d’effort à apprendre le langage des signes.  Certains parents sont impatients de prendre assez de temps pour comprendre ce que l’enfant a voulu dire.Notre interlocuteur a également fait savoir que, souvent, les enfants sourds muets s’énervent aussi vite lorsque la communication ne passe pas. Ces derniers veulent donner un message, et le parent ne capte pas facilement ce message. A ce moment, l’enfant s’énerve car il n’est pas compris par les autres. Pour faire face à cette situation, les parents qui ont des enfants qui vivent avec ce handicap doivent apprendre le langage des signes le plus tôt possible après s’être rendus compte que l’enfant est sourd muet.

Lucie Ngoyagoye

Ouvrir