Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Economie, Sciences, Education/formation

ENSEIGNEMENT SUPERIEUR> Bilan des réalisations du 1er semestre 2018

Les enseignements dans plus de 20 programmes de mastère ont déjà débuté

 

Au cours du semestre écoulé, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique a déjà entrepris les activités de l’Ecole doctorale et des programmes de mastère. Cela a été dit par le ministre dudit  ministère, Gaspard Banyankimbona, lors de la présentation du bilan des réalisations du 1er semestre, le mardi 31 juillet 2018.  

 

Des activités d’importance capitale pour l’enseignement supérieur et la recherche ont été réalisées dans différentes directions générales et institutions sous tutelle, a indiqué Gaspard Banyankimbona.Le ministère a entrepris le debut effectif des enseignements dans plus de 20 programmes de mastère dont certains sont organisés conjointement entre les deux principales institutions d’enseignement supérieur sous tutelle du ministere de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Plus de 400 étudiants y sont déjà inscrits et suivent régulierement les cours à l’Université du Burundi et à l’Ecole normale supérieure. Le début des activités de l’Ecole doctorale est aussi opérationnel avec un effectif de 42 doctorants inscrit à l’Université du BurundiSelon toujours M. Banyankimbona, il y a eu également l’autorisation d’ouverture de deux nouvelles institutions d’enseignement supérieur (Livingstone university college) et l’Institut universitaire des sciences de la santé et du développement (Inussab), mais aussi de 20 nouveaux programmes de formation et de 22 nouvelles filières de formation.Le ministère a réorganisé la recherche avec l’opérationnalisation à l’Université du Burundi du Conseil scientifique pour la recherche universitaire et la création de 13 centres de recherche et laboratoires déjà accrédités et autorisés à accompagner les doctorants.Le ministre Banyankimbona fait savoir que plusieurs perspectives sont envisagées par le ministère dans son plan d’action annuel 2018-2019, les unes ayant l’allure d’innovations. Il s’agit notamment de la création et l’opérationnalisation des nouveaux départements de la planification et des statistiques et celui de l’enseignement supérieur et d’assurance de qualité ; l’élaboration de nouvelles stratégies d’orientation des lauréats de l’enseignement secondaire à l’enseignement supérieur ; l’amélioration du système de gestion de la bourse et du prêt-bourse alloués aux étudiants, et bien d’autres perspectives.
Eric Mbazumutima

Ouvrir