Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Economie, Sciences, Education/formation

ENSEIGNEMENT> Passation du concours national, édition 2018

Il se déroule bien

 

DSCI6353Le concours national de certification et d’orientation, édition 2018, se déroule sur toute l’étendue du  pays du 5 au 7 avril 2018. Les élèves de la 9 e année passent l’examen donnant accès à l’enseignement post-fondamental. 

 

Dans la mairie de Bujumbura, l’examen s’est déroulé normalement au premier jour de sa passation.Au Lycée Scheppers de Nyakabiga, 785 candidats sur 818 ont pris part à cet examen pour 4 centres. Il s’agit des élèves des centres du Lycée municipal Mutanga Sud, du Lycée municipal de Nyakabiga, du Lycée municipal Bwiza et du Lycée Scheppers Nyakabiga.Le président du centre du Lycée Scheppers Nyakabiga, Aloys Nimbona, a fait savoir que le déroulement de l’examen était satisfaisant. Aucun retard n’a été enregistré. A 8 heures, tous les élèves étaient déjà installés dans la salle avant que l’examen ne commence  à 8 heures 40 minutes. Selon lui, l’examen devait se terminer à 11 heures.Il a poursuivi en disant que 33 élèves se sont absentés. Il y en a 4 du Lycée municipal Mutanga ; 9 du Lycée municipal Nyakabiga ; 12 du Lycée municipal Bwiza et 8 du Lycée Scheppers Nyakabiga.M. Nimbona a mentionné que le prescrit du règlement scolaire lors de la passation du concours national a été respecté.

Etat des lieux au sud de la capitale

Au sud de la capitale Bujumbura,  tout se passait normalement. Il n’y a pas eu de problème particulier   sauf quelques absences et un cas de décès. Six centres de passation se sont rassemblés dans les enceintes de l’Université Sagesse d’Afrique à Kinindo en commune Muha.Ce centre englobe l’Ecole fondamentale (Ecofo) Kanyosha I1, Ecofo KanyoshaI2, Ecofo KanyoshaII1, Ecofo KanyoshaII2.  Le centre du lycée de la Convivialité englobe quant à lui deux écoles à savoir le Lycée de la Convivialité et le Lycée municipal Kanyosha. A chaque centre, les élèves ont commencé l’examen à 8 heures. Les listes qui causaient souvent des problèmes ont été vérifiées à temps, au moins une semaine avant. Au centre de l’Ecofo KanyoshaII1, l’effectif des élèves qui devaient faire le concours national s’élevait à 264, il y a eu seulement 9 absences. Au centre de la Convivialité, sur 139 inscrits, il y a eu une absence, un abandon et  un décès. Au centre du Lycée municipal Kanyosha, trois écoles y étaient inscrites. Sur 197 qui étaient initialement prévus, il y a eu 5 absences. Le quotidien du Le Renouveau a été également présent à Gatumba, une zone située dans la commune Mutimbuzi en province de Bujumbura. Quatre cent onze  candidats sur 425 se sont présentés aux différents centres de concours.Au centre de l’Ecofo Gatumba I, 157 candidats sur 164 se sont présentés au concours national, soit un effectif de 7 abandons. Ce centre abrite 4 écoles à savoir Ecofo Gatumba I, Ecofo Gatumba VI, Ecofo Warubondo ainsi que l’école La Grâce. 

Le quotidien « Le Renouveau » a été également présent à Gatumba

A l’Ecofo Gatumba I, on a enregistré 1 cas d’abandon. A l’Ecofo Gatumba VI, quatre cas d’abandons ont été signalés contre 2 à l’école La Grâce. Le président de ce centre, Augustin Ngerageze, a fait savoir qu’aucun incident n’a été observé.Au centre du Lycée communal de Gatumba, il y a eu 121 candidats sur 126 qui ont passé l’examen, soit 5 absences dont 4 du Lycée communal de Gatumba et 1 du Lycée Delta de Gatumba. La responsable dudit centre, Donatte Bashingwa, a laissé entendre qu’il n’y a pas eu d’incident.Au centre Ecofo Gatumba IV, 133 candidats se sont présentés à ce concours alors que 2 se sont absentés. Ces derniers sont tous de l’Ecofo Gatumba IV. Signalons que ce centre abrite l’Ecofo Gatumba IV, l’Ecofo Gatumba II et l’Ecofo Gatumba V.Les candidats au concours national de certification et d’orientation ont commencé par deux épreuves à savoir les Sciences humaines et l’Entrepreneuriat.  Pour le reste des épreuves, il s’agit des Mathématiques et Langue 2 (anglais et kiswahili) qui se déroule le 6 juin ainsi que les Sciences et technologie et Langue 1 (français et kirundi) qui vont se dérouler le 7 juin 2018.Il convient de signaler que les candidats attendus dans tout le pays pour la passation du concours sont au nombre de 99 025 élèves. Ainsi, le concours se déroule dans 1 015 centres de passation.
Masta Shabani ,Eric Mbazumutima ,Aline Nshimirimana

Ouvrir